Application dans les camps de réfugiés

Les camps de réfugiés sont souvent situés dans des zones très ensoleillées et hébergent des personnes qui ont un besoin urgent de pratiquement tout: Logement, nourriture, soins médicaux, eau potable, éducation, emploi et en outre du bois de chauffe pour la cuisine. Pour éviter que les camps de réfugiés aient un impact désastreux sur un environnement déjà fragilisé et pour éviter les problèmes avec les populations environnantes, les gestionnaires de ces camps sont continuellement à la recherche de méthodes de cuisson écologique et économiques.

 

vluchtelingenkamp

 

Le Cuiseur Solaire SUREST est un appareil de cuisson robuste et simple à utiliser, qui ne pollue pas l’air ambiant, qui offre des opportunités économiques et d’emploi aux réfugiés des camps, et qui en outre, aide à lutter contre le déboisement et le réchauffement climatique. C’est pourquoi nous considérons les organisations de camps de réfugiés comme nos principaux clients. Mondialement, il existe 700 camps de réfugiés qui hébergent temporairement plus de 30 millions de personnes. Certains de ces camps ne sont d’ailleurs que relativement temporaires: Le camp le plus ancien et le plus grand se trouve au Kenia. Il compte 20 ans d’existence et héberge plus de 220 000 personnes.

Notre Cuiseur Solaire SUREST se révèle surtout utile dans la phase suivant une situation d’urgence comme une catastrophe naturelle ou menace de guerre, lorsque les circonstances dans le camp sont stabilisées et que les gens sont ouverts pour les améliorations structurelles, ce cuiseur peut alors améliorer grandement la qualité de vie des habitants.

 

 

kinder krijgen  leswomen in ref camp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Application en ville

Outre les camps de réfugiés, les quartiers défavorisés autour des grandes villes du Tiers-Monde ont un grand intérêt à utiliser une méthode de cuisson économique et écologique: La ville n’offre pas beaucoup de place de glanage de bois, et les gens doivent donc acheter ce bois ou charbon ce qui représente une dépense conséquente quotidienne. Cette dépense varie de 0,25 $ à 0,50 $ pour le bois alors que le charbon de bois dans certaines villes coûte parfois plus de 0,70 $ par portion (Congo-Kinshasa)!

 

 

 

Comme la plupart des gens des pays en voie de développement ne peuvent se permettre un appareil de cuisson cher et qu’ils gagnent souvent moins de 2 $ par jour, nous nous adressons commercialement aux entrepreneurs locaux ou moyennes entreprises qui peuvent se permettre d’investir dans un ou plusieurs Cuiseurs Solaires SUREST.

 

L’utilisateur final, souvent des femmes de ces pays, ne paie que l’utilisation de la chaleur solaire emmagasinée dans les accumulateurs, et ne dépensera pas plus que maintenant pour le bois ou le charbon. En moyenne 0,40 $ par jour. L’entrepreneur local vend donc en fait des portions de chaleur solaire qui lui permettent de récupérer son investissement en 2 à 3 ans. L’investissement nécessaire pour l’achat d’un Cuiseur Solaire SUREST par l’entrepreneur local, pourra très souvent se faire par le biais d’un micro crédit.

 

geld

 

En milieu rural, notre Cuiseur Solaire présente le grand intérêt d’éviter aux femmes de passer une bonne partie de leur temps à la collecte du bois. Ce qui en outre évite le déboisement et les dégradations naturelles liées à la production de charbon de bois. La production de charbon de bois n’est pas efficace sur pour l’écologie: 10 m3 de bois ne fournissent que 1 m3 de charbon!

 

 

truck houtskool

 

Transport de sacs de charbon de bois vers la ville